Tour d'horizon du métier de chroniqueur

Chroniqueur : un métier passionnant

Le métier de chroniqueur consistait au début à retranscrire au quotidien les événements dont ce professionnel était témoin. Aujourd’hui, un chroniqueur est, dans la plupart du temps, un journaliste spécialisé ou une personnalité qui bénéficie d’une certaine influence due à son excellence et son savoir-faire dans un domaine précis. Chroniqueur judiciaire, social, de radio ou de télévision, telles sont les principales spécialités de ce métier.

Où travailler comme chroniqueur ?

Le chroniqueur peut choisir d’intervenir sur un thème bien précis, scientifique, littéraire, médicale,… ou sur des sujets variés abordés sous un angle précis. La chronique est un avis sur un sujet choisi par le journaliste lui-même. Elle est publiée à intervalles réguliers, contrairement au billet d’humeur qui, lui, est un commentaire lié à un article par exemple, qui n’engage que son auteur. Sa chute, inattendue, est souvent humoristique, paradoxale, impertinente…

Le chroniqueur travaille pour la presse écrite, la radio ou la télévision, mais peut également collaborer avec un site d’actualité en tant que chroniqueur web. Chacun de ces médias exige des aptitudes et compétences particulières. Ainsi, pour travailler dans la presse écrite, le chroniqueur doit être doté d’un style littéraire irréprochable et il devra, en plus, pour occuper le poste de chroniqueur radio ou télévision, savoir faire preuve de répartie et d’improvisation.

Des liens étroits avec les lecteurs et auditeurs

Certains chroniqueurs choisissent d’écrire sous un « nom de plume », autrement dit un pseudonyme pour s’octroyer une plus grande liberté de ton. Le chroniqueur entretient des liens étroits avec ses lecteurs ou ses auditeurs. C’est la raison pour laquelle, on le retrouve généralement dans la presse locale ou régionale.

Le chroniqueur travaille le plus souvent externe et est donc payé comme un indépendant. Sa personnalité, ses connaissances particulières et son style justifient son salaire, généralement élevé. Le chroniqueur peut également être un journaliste de la rédaction qui alimente une chronique régulière. Qu’il soit un chroniqueur de presse écrite, de radio ou de télévision, l’essentiel pour un chroniqueur reste d’avoir une personnalité affirmée et un excellent talent d’écriture.

D'autres articles

Les 3 plus récentes

Chroniqueur : un métier hors du commun

Quatorze écoles de journalisme reconnues existent en France, aussi bien à Paris et région parisienne qu

Caractéristiques de la chronique journalistique

La chronique journalistique se distingue par de nombreuses caractéristiques qu

Tour d'horizon du métier de chroniqueur

Le métier de chroniqueur nécessite de nombreuses aptitudes afin d